Traduction du français vers l’espagnol

espagnol


Nous sommes experts dans la traduction de français vers l’espagnol


Le fait de faire preuve de flexibilité linguistique lorsqu'il s’agit de communiquer avec des clients étrangers peut représenter un atout et, sans aucun doute, un avantage certain pour gagner de nouveaux clients sur la scène internationale. C’est pourquoi il est très important de pouvoir compter sur une agence de traductions capable de vous fournir des traductions de qualité.


Vous trouverez, dans l’agence de traductions Cosmolingo, la solution linguistique adaptée à vos besoins. Nous possédons le linguiste français/espagnol idéal qui se chargera de traduire vos contrats, catalogues de marketing, présentations, rapports, manuels techniques, sites web et autres du français vers l’espagnol de sorte que l’espagnol ne soit plus un obstacle pour vous communiquer et concrétiser les détails avec votre clientèle de langue espagnole.


Gagnez du temps pour le consacrer à votre activité et laissez-nous prendre en charge les traductions du français vers l’espagnol en mettant à votre disposition une équipe de professionnels très qualifiés.


Comptez sur nous pour la réalisation de vos traductions du français vers l’espagnol et le succès sera garanti! Contactez-nous!


La langue espagnole


Depuis quelque temps, dire que l'espagnol est une des langues les plus importantes du monde est presque une redondance, de sorte qu’il convient presque d'analyser les différents facteurs qui ont permis la croissance de notre langue à l'heure actuelle.


La naissance de l’espagnol (bien que l’appellation «espagnol» est en soi parfaitement acceptée en raison d’un ensemble de questions idéologiques, économiques et politiques, les différentes institutions et organismes d’étude et de diffusion de la langue et la culture s’inclinent pour la première afin d’éviter la controverse) remonte à l’époque de l’empire romain où le latin parlé s’efface pour faire place aux langues romanes. Suite à l’invasion musulmane puis à la Reconquête, eut lieu l’assimilation des dialectes centraux en une langue commune qui s’établit progressivement dans toute la Péninsule Ibérique jusqu’à ce qu’à l’époque d’Alphonse X le Sage elle est finalement reconnue comme langue culte. Ainsi, on peut dire qu’elle surgit de la fusion de différentes cultures qui se sont établies sur notre territoire au fil des siècles, avec les conditionnements logiques qui imposent les conditions historiques, géographiques voire climatiques.


L’expansion de notre langue se doit surtout à sa diffusion sur les terres américaines, où elle s’est énormément enrichie grâce au contact avec les différentes langues natives avec lesquelles elle cohabite encore à l’heure actuelle. C’est une des langues officielles dans plus d’une douzaine de nations hispano américaines comme la Bolivie, le Costa Rica, Cuba, l’Équateur, le Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Mexique, le Nicaragua, le Panama, le Paraguay, le Pérou, la République Dominicaine, et le Venezuela bien qu’en fait il est parlé de façon majoritaire dans d’autres pays tels que l’Argentine, le Chili, Puerto Rico et l’Uruguay. Le nombre de personnes parlant l’espagnol a augmenté significativement aux États Unis au cours comme l’immigration. Cette propagation a abouti à la naissance de langues hybrides comme le Spanglish et le portuñol.


Par ailleurs, c’est la langue officielle de la Guinée Équatoriale et possède une présence considérable sur le continent africain où il est parlé en tant que langue maternelle dans les différents protectorats espagnols et au nord du Maroc. De même, et en raison des mouvements migratoires des réfugiés, nous le trouvons dans des pays tels que l’Algérie, le Cameroun et le Nigeria.


En Asie il faut surtout signaler la population de langue espagnole de l'ancienne colonie des Philippines en dépit de l'imposition progressive de l'anglais réalisée par les autorités nord-américaines. Sans oublier la croissance extraordinaire qu'ont vécu les différentes communautés d’Europe et d´Océanie.


En somme, environ 500 millions de personnes du monde entier le parlent comme première ou seconde langue. C’est l’une des 6 langues officielles de l’ONU, ainsi que de différents organismes internationaux et, selon certains calculs, elle représente approximativement 15% du PIB de notre pays, avec plus de 3 millions de postes de travail liés.


Croyez-vous que nous exagérons? Alors considérez qu’elle est maintenant la seconde langue la plus étudiée du monde (le nombre d’étudiants a augmenté significativement au cours des dernières décennies) et la troisième la plus utilisée sur Internet, et que dans certains pays en principe si éloignés de notre culture comme la Russie et la Chine, on émet déjà des chaînes de télévision en espagnol. D’aucuns affirment que dans trente ou quarante ans 10% de la population mondiale le parlera et qu’il aura même dépassé le chinois mandarin. Le temps dira s’ils ont fait preuve d’un trop grand optimisme.




devis