Traductions du français vers le russe

russe


Nous sommes experts dans la traduction de français vers le russe


Nous vous aidons à ce que vos projets de traduction du français vers le russe soient synonymes de succès grâce à une équipe de traducteurs de langue maternelle choisis avec soin. Vous pouvez être sûrs que le message que vous souhaitez transmettre à vos clients sera correct.


Il est nécessaire, voire essentiel, que toutes les traductions soient révisées par un second traducteur expert en la matière. Car même le traducteur le plus expérimenté peut commettre des fautes : nous sommes tous humains. La révision réalisée par un second traducteur fournira une approche différente, c'est à dire de petits changements qui en réalité sont très importants.


Vous souhaitez traduire un site Web, un prospectus touristique, une présentation d’entreprise, un jeu vidéo ou des textes en général du français vers le russe? Nous sommes votre entreprise de traduction.


Chez Cosmolingo, nous vous garantissons que si nous ne pouvons respecter le délai de livraison de votre commande, nous refuserons celle-ci avant de commencer le travail. Nous nous engageons uniquement pour ce qui est possible.


La langue russe


Depuis l’ouverture économique et politique fruit de la désintégration de l’Union Soviétique, la Fédération Russe est devenue une des super puissances les plus influentes de la planète. La Russie possèdes les plus grandes ressources naturelles, forestières et énergétiques du monde (le quart de l'eau non congelée, entre autres) et fait état d’une croissance économique plus qu'encourageante.


Cela ne doit pas nous surprendre si nous tenons compte du fait que nous parlons du pays le plus vaste du monde, qui occupe la neuvième part de la terre ferme de la planète. Ainsi que la Chine, ses frontières sont limitrophes avec 14 pays, sur deux continents (l’Europe et l’Asie), ce qui, ajouté à l’influence qu’il exerce sur les pays de l’ancienne Union Soviétique, surtout dans la Communauté des États Indépendants, le place dans une position stratégique avantageuse. C’est la raison pour laquelle il fait partie du G8 ainsi que différents organismes internationaux de grande importance et est un des membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies, où par ailleurs le russe est une des six langues officielles.


La Russie a plus de 140 millions d’habitants (c’est le neuvième pays le plus peuplé du monde) classés dans plus de 150 groupes ethniques et parlent jusqu'à une centaine de langues; grand nombre d’entre elles sont en voie de disparition. Bien que le russe, qui appartient à la vaste famille des langues indo européennes, cohabite avec les langues autochtones des différentes républiques (voire parfois avec certains tiraillements) c’est la seule langue officielle de la Fédération, ce qui en fait un outil indispensable dans les relations politiques et économiques de la région. Il est utilisé majoritairement en Russie, Biélorussie, Ukraine, Estonie et Lettonie. Avec presque 300 millions de personnes qui le parlent, c’est la langue slave la plus parlée, la quatrième langue la plus parlée au monde si l’on tient compte du chiffre total de personnes qui le parlent et la septième langue parlée par des autochtones.


Précisément, les communautés russes établies dans le reste du monde sont tellement importantes (des millions de personnes ont abandonné la CEI depuis l’ouverture des frontières dans les années 90), surtout en Israël, aux États-Unis et en Europe, qu’une partie significative des informations qui circulent de nos jours, tout spécialement dans le domaine de la littérature scientifique, est publiée en russe. Car, actuellement, l’accès aux nouvelles technologies et économie des déplacements ont rendu possible que les jeunes puissent conserver la langue de leurs aînés.




devis